réalité commerciale augmentée

Qui n’a jamais rêvé de développer son business depuis son canapé… ? A l’heure du déploiement massif des solutions digitales, on se prend à imaginer ce que pourrait être le commerce dans quelques années (si ce n’est déjà une évidence !).

On voit ainsi se multiplier les solutions destinées à rendre le commercial « distant » quasi présent sur le terrain, auprès de ses prospects et clients. A l’appui, des solutions de plus en plus immersives qui permettent de renforcer l’expertise du commercial et d’augmenter l’expérience côté client. Finies les démos rébarbatives, les présentations PowerPoint à forte valeur sédative, les propositions commerciales qui ressemblent à un formulaire de la Sécu, les call-conf qui s’apparentent plus à une communication avec une station spatiale soviétique des années 60 qu’à un échange entre personnes…

L’idée : partager une réelle expérience au travers de technologies immersives, faisant appel à l’image, à la vidéo, au digital dans tous ses aspects. La réalité augmentée, dixit Wikipédia, est la « superposition de la réalité et d’éléments (sons, images 2D, 3D, vidéos…) calculés par un système informatique en temps réel. Souvent, elle désigne les différentes méthodes qui permettent d’incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d’images. Elle s’applique aussi bien à la perception visuelle (superposition d’image virtuelle aux images réelles) qu’aux perceptions proprioceptives comme les perceptions tactiles ou auditives. »

De nouvelles façons de faire du business

Ces applications sont multiples et touchent de plus en plus de domaines : jeux vidéo, éducation, cinéma et télévision, industrie ou secteur médical. Alors pourquoi ne pas imaginer qu’elles se déclinent aussi dans l’univers du commerce ? En témoigne la démo « en live » proposé par SAP avec un commercial incrusté dans l’image : « pour rendre une « démo » de logiciel plus attractive à distance, l’avant-vente s’incruste en vidéo en mode « Monsieur Météo » sur la démo. L’aspect dialogue en est fortement renforcé plutôt que le coté pur de démonstration des fonctionnalités en se focalisant sur les clics et les menus », commente Bernard Hasson d’Euridis Business School. Plus accessible mais tout aussi efficace, pourquoi ne pas ringardiser le vieux PDF de votre concurrent par l’envoi de votre proposition commerciale en format vidéo comme le propose la plateforme Pitchy. : « L’entreprise peut désormais dans des délais très courts et pour un budget réduit accompagner ses réponses aux appels d’offres d’une vidéo animée personnalisée aux couleurs de ses potentiels futurs clients. Résultat, des messages clés passant plus clairement, un réel “plus” face aux réponses concurrentes. » On peut même aller voir du côté du Salons virtuels, de foires, de congrès, de road shows virtuels… des solutions qui permettent une connectivité globale, pour un impact budgétaire et écologique minimum. Enfin, encore plus fort, que diriez-vous de tester un format de Rendez-Vous de prospection en « virtual room », via la Boardroom de SAP ? Là, on est en mode « Minority Report », façon business

 La connaissance client aussi !

Pourquoi ne pas décliner ce concept à la connaissance client ? Imaginons pour demain un dispositif immersif en réalité augmentée permettant au commercial d’évoluer dans un environnement « like in real life » !

D’une certaine manière, EXPLORE s’engage déjà dans cette voie au travers de la mise à disposition de données dynamiques sur les entreprises qui permettent aux équipes commerciales et marketing « d’entrer » au cœur de l’entreprise ciblée et d’en connaître les projets les plus stratégiques : levées de fonds, recrutements, déménagements, sinistres… La détection des signaux faibles et forts précurseurs de besoins permet de dresser un portrait aussi proche que possible de la réalité, et d’entrer en relation de façon la plus ajustée possible. Il s’agit bien de réalité augmentée, et non de réalité virtuelle, car elle s’appuie sur des éléments tangibles, identifiés, qualifiés. L’occasion de redonner le pouvoir aux commerciaux par une meilleure connaissance de leur environnement, de façon la plus rapide et la plus fiable possible. Et de pouvoir agir et échanger dans la vraie vie avec de vrais gens !

Disposer de la solution EXPLORE, c’est accéder à une meilleure capacité à la décision pour prendre des positions parfois loin de ses bases historiques ou relationnelles.

Alors oui, la réalité commerciale augmentée, c’est pour aujourd’hui ! Êtes-vous prêts à vivre l’expérience ?

La BtoB timelime from explore on Vimeo.

Sources :
Wikipedia

SAP

Linkedin

Salon virtuel

Pitchy

Cet article vous a plu ? Nous vous recommandons ces autres articles :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bertrand Dosseur

About Bertrand Dosseur

Bertrand a rejoint EXPLORE en tant que Directeur Marketing après un parcours en Institut d'études et en agence marketing.

Category

L'atelier business

Tags

, , ,