identifier les attributaires chantier

Comment identifier les attributaires BTP ?

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Comment identifier les attributaires BTP ?

L’identification des attributaires de marchés publics et privés dans l’univers du BTP constitue un enjeu essentiel pour la filière construction. Entreprises de terrassement, gros œuvre, maçonnerie, menuiserie, électricité, chauffage… autant d’intervenants sur un chantier, autant d’opportunités de business pour les industriels de la construction.

Les secrets de fabrique de la data factory EXPLORE

C’est le challenge auquel s’emploient les équipes d’EXPLORE pour apporter quotidiennement la meilleure prestation possible, tant en quantité qu’en qualité, avec le maximum de précision quant à l’identité de l’entreprise et la nature du lot attribué. Depuis de nombreuses années en effet, EXPLORE a développé une méthodologie originale, alliant le traitement des sources en open data et les enquêtes sur site.

Avant toute chose, il est nécessaire de repérer les chantiers. Il faut pour cela procéder à l’identification des marchés publics et privés de construction et de réhabilitation selon certains critères : localisation, échéance, surface, type d’actifs… afin d’établir la fiche descriptive de l’opération grâce aux données collectées par enquête téléphonique (maître d’ouvrage, date de début des travaux, surface, géolocalisation…).

Vient ensuite le temps de la qualification des entreprises retenues… et c’est là que ça devient (encore) un peu plus compliqué ! En effet, il faut tout d’abord distinguer les chantiers qui relèvent des marchés publics, soumis au code de la commande publique, de ceux qui relèvent des marchés privés.

Le sourcing des attributaires sur les marchés publics

Conformément à l’article R.2196-1 du Code de la Commande Publique, tous les marchés doivent faire l’objet d’une publication sur la plateforme dématérialisée de l’acheteur, dans les 2 mois à compter de la notification du marché :

« L’acheteur offre, sur son profil d’acheteur, un accès libre, direct et complet aux données essentielles des marchés répondant à un besoin dont la valeur est égale ou supérieure à 40 000 euros hors taxes. Ces données essentielles portent sur : 1° La procédure de passation du marché ; 2° Le contenu du contrat ; 3° L’exécution du marché, notamment, lorsqu’il y a lieu, sur sa modification. » Source : LégiFrance

Nous récupérons donc ce premier flux d’information, en veillant à le rattacher à l’opération. Il faut considérer ici le travail conséquent de mise en qualité de la donnée brute par les équipes : dédoublonnage, sirenisation…

Par ce travail de veille, les équipes détectent plus de 20 000 marchés publics de neufs en moyenne chaque année.

Les marchés privés : la photo sur site, tout un art…

Mais c’est (encore) plus compliqué lorsqu’il s’agit d’un marché privé. En effet, il n’existe pas de plateforme dématérialisée accessible à tous comme pour les marchés publics, mais les porteurs de projets de construction ont cependant l’obligation d’affichage sur les chantiers d’un certain nombre d’informations, dont certaines concernent leurs sous-traitants, comme le stipule l’article R. 8221-1 :

« L’article R. 8221-1 du code du travail impose que figurent, sur des panneaux lisibles depuis la voie publique, le nom, la raison ou dénomination sociale et l’adresse de tout entrepreneur travaillant sur le chantier, dès lors que le chantier concerné a donné lieu à la délivrance d’un permis de construire. En application de l’article D. 4711-1 du même code, l’adresse et le numéro d’appel de l’inspection du travail compétente et le nom de l’inspecteur compétent doivent être affichés dans les locaux normalement accessibles aux salariés travaillant sur le chantier. Ces dispositions s’appliquent également à tous les sous-traitants. » Source : LégiFrance

L’enregistrement des panneaux de chantier

Les informations de sous-traitance sont ainsi à disposition du public sur chaque chantier (en espérant que le Maître d’ouvrage aura répondu à ses obligations d’affichage). C’est pourquoi, nous envoyons sur le terrain des enquêteurs munis de leur smartphone pour recueillir, photos à l’appui, les précieuses informations. Pas aussi facile à dire qu’à faire ! Tout est question de timing ! Malgré l’obligation d’affichage du panneau dès le début de la construction, il est impossible de savoir à quel moment l’entreprise aura effectué la pose de son panneau. Pas évident non plus de trouver le chantier lui-même lorsqu’il s’agit d’une opération qui s’inscrit dans une zone d’aménagement… sans voirie, et donc sans adresse ! Nous n’obtenons parfois que la photo du permis de construire et/ou la photo de l’environnement du chantier (présence de grues, maisons à démolir). De nombreuses visites de chantier se soldent par un « chou blanc » nécessitant de reprogrammer une visite sur le site jusqu’à ce que le panneau y soit installé.

Une fois réalisée et recueillies, ces photos sont retraitées par nos analystes, de façon à identifier une à une les entreprises présentes, d’encoder leur immatriculation SIREN et à les associer à un (ou plusieurs) lot(s).

Accéder facilement à la liste des intervenants travaux

C’est à l’issue de ces différentes opérations de collecte et de mise en qualité que l’information est mise à disposition au travers de notre interface, permettant d’identifier facilement les attributaires à l’échelle d’une opération, mais également d’effectuer des recherches par typologie d’acteurs, de Maîtrise d’ouvrage, de chantier…

Comme on peut le constater, la collecte de l’identité des attributaires n’est pas une sinécure… mais le jeu en vaut la chandelle, comme nous le rappellent tous les jours nos clients utilisateurs de nos solutions !


Les nombreuses data recueillies sur la thématique chantier permettent également de réaliser des observatoires et analyses de grandes envergures.

Envie de rester informé ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

Derniers articles

Poursuivez votre lecture

Voir tous les articles de la Rubrique : Immobilier & Construction

Newsletter EXPLORE

Vous voulez rester informé et suivre nos actualités ? Inscrivez-vous à notre newsletter !